Technologies numériques : formez-vous ! | INNOVA PRINT SERVICES

Technologies numériques en entreprise : formez-vous !

Cinq domaines des technologies numériques pour lesquels les entreprises recherchent activement des compétences. Comment et pourquoi se former,

Les collaborateurs capables d’apporter leur valeur ajoutée dans le domaine des technologies numériques sont dans le viseur des recruteurs. Détail de cinq domaines de compétence qui sont particulièrement recherchés par les entreprises.

Technologies numériques : une évolution permanente

Les métiers du numérique ne cessent d’évoluer, au point qu’il est impossible d’en avoir une visibilité claire à trois ans. Quels seront, alors, les postes qui auront disparus, ceux qui se seront développés, spécialisés ? Illustration de cette mouvance : dans les écoles et entreprises spécialisées dans la formation au digital, les programmes sont réactualisés tous les six mois là où, auparavant, ils se suffisaient à eux-mêmes pendant plusieurs années. Voici néanmoins, à l’instant T, les sujets qui sont le plus plébiscités par les organisations de toutes tailles et de tout secteur.

Technologies numériques : cinq domaines de compétences recherchés

1- La gestion de projet

Que l’on soit créatif, expert technique, en charge du marketing ou de la communication, la gestion de projet en entreprise est devenue le quotidien d’un nombre croissant de collaborateurs. Les programmes pédagogiques doivent donc être conçus conjointement avec des entreprises. Le management de projet suppose d’avoir connaissance de toute la chaîne, aussi bien stratégique qu’opérationnelle. « Il faut donc parler le même langage de bout en bout, maîtriser les mêmes outils, les mêmes process ». Les méthodes enseignées visent à ce que les étudiants et collaborateurs soient familiers des fondements d’une gestion globale d’un projet.

2- La qualité Web

L’accessibilité, la performance, l’expérience utilisateur et le référencement naturel… La qualité Web désigne l’ensemble des technologies numériques et des bonnes pratiques relatives à la qualité des services en ligne. Destinée il y a encore peu aux seuls professionnels du web, ceci concerne désormais toutes les organisations qui doivent avoir une présence en ligne. Les supports et contenus produits sur le web par une entrerprise ou une collectivité doivent répondre à des exigences de qualité de contenu, d’accessibilité, de temps de chargement, etc. Comme tout ce qui relève du digital, la qualité web rime avec collaboratif et transversalité. Plusieurs expertises peuvent collaborer sur la qualité web. Les collaborateurs doivent donc être familiarisés avec de nouvelles méthodes de travail, plus agiles.

3- L’UX (User eXperience – expérience utilisateur)

Expérience client, expérience candidat, « user experience » (UX), expérience de l’utilisateur au sens large : il s’agit d’anticiper la fluidité et la qualité du ressenti de l’utilisateur par rapport à un site, une application ou un service. On cherche l’effet « wahou ! ». Sur le web, une borne interactive ou une application, la patience du consommateur est limitée à une dizaine de secondes en moyenne. Si cela ne fonctionne pas, l’utilisateur « zappe ». Tous les supports du Web doivent donc répondre à cette demande de fluidité. Tous les univers digitaux doivent être créés en prenant en compte les besoins de l’utilisateur. Les technologies numériques permettent aujourd’hui de prendre en compte l’ensemble des points de vue techniques et sociétaux. L’UX est devenu un vrai métier requérant un ensemble de compétences.

4- La transformation numérique

Toutes les entreprises ne sont pas nées avec Internet. Mais la plupart d’entre-elles recherchent des profils capables de les accompagner dans leur démarche de transformation. Concrètement, la transformation numérique impacte toutes les populations de collaborateurs, de la DSI aux RH, en passant par la communication et le marketing. La culture digitale amenée par les technologies numériques suppose de nouveaux rythmes de travail, de nouvelles méthodes, de nouveaux outils, de nouveaux process, de nouveaux modes de prise de décision. A la clé, des gains de productivité et de croissance colossaux. Pour piloter cette transformation globale, de plus en plus d’organisations font appel à des consultants spécialisés et nomment un responsable digital qui a directement accès aux décideurs et qui facilite le processus au sein de l’entreprise.

5- L’adaptabilité

Les technologies numériques induisent de nouveaux modes de fonctionnement. Tous les collaborateurs, quels que soient leur âge, leur fonction, leur niveau hiérarchique, doivent s’adapter. Les entreprises sont donc en demande de « caméléons ». Des collaborateurs rompus aux technologies numériques qui sauront répondre et s’adapter aux besoins émergents. Typiquement, les responsables RH et formation doivent pouvoir diffuser cette culture de l’adaptabilité. L’accompagnement des équipes est indispensable pour qu’il n’y ait pas de résistance au changement et pour que l’évolution de la culture d’entreprise, vers des modes de travail plus agiles, soit bien vécue par tous. Les technologies numériques doivent permettre à tous de s’intégrer en gardant à l’esprit que l’on ne peut plus aujourd’hui se reposer sur ses acquis et que l’on doit sans cesse acquérir de nouvelles compétences, cela tout au long de sa carrière.

INNOVA PRINT SERVICES propose à ses clients des audits complets pour mieux définir et cerner leurs besoins en termes de technologies numériques. Nous mettons en place des formations tout spécialement adaptées pour participer à leur évolution, et sommes fiers de contribuer ainsi de manière pro-active à leur croissance.

Technologies numériques : formez-vous ! | INNOVA PRINT SERVICES -2